L’hypothyroïdie

L’HYPOTHYROÏDIE

Alimentation, naturopathie, réflexologie plantaire

L’hypothyroïdie se répand comme une épidémie depuis les 30 dernières années.
Une fois diagnostiqué on pense à tort que la tendance est irrévocable et que nous sommes condamné à prendre à vie une hormone de synthèse.
Et bien que parfois nécessaire, cette hormone de synthèse entraine bien souvent des effets secondaire.

* Comment prendre la balle au bond et tenter d’éviter le « Levothyrox » ou encore le « Syndroid » ?
* Comment soutenir les traitements allopathiques avec la naturopathie afin d’en diminuer les effets secondaires?

Le dépistage annuel permet d’enrailler un mécanisme destructeur en soutenant la glande dés les premiers signes de fatigue. Pensez à mesurer votre TSH, T3 et T4 chaque année 😉

Et si vous êtes atteint d’hypothyroïdie, vous trouverez dans cet article quelques pistes à explorer.

Petit rappel sur l’anatomie

Il y a 2 grands cas de figures de dérèglement : la Thyroïde fonctionne trop, c’est alors l’hyperthyroïdie, ou pas assez et c’est l’hypothyroïdie.

Les causes de ces troubles peuvent être multifactorielles, on parle de :

  • carence ou excès d’iode (puisque les hormones thyroïdiennes en sont composées)
  • désordre immunitaire (des anticorps attaquent leur propre système)
  • période de bouleversement hormonal (grossesse, ménopause, accouchement etc.)
  • génétique, hérédité
  • pollution (alimentaire, radiations etc.)
  • problème hypophysaire

Quoiqu’il en soit, les personnes qui subissent les désagréments d’une hyper ou hypothyroïdie cherchent des solutions pour aller mieux.

Le dépistage d’un dérèglement thyroïdien se fait au moyen d’un bilan sanguin dans lequel on mesure le taux de TSH ainsi que la T3 libre et la T4 libre.

**

Les solutions en Naturopathie

Alimentation

Éviter certaines aliments :

  • –  le sucre et les existants (café, cacao, tabac), les biscuits, les bonbons, les fritures, l’alcool;
  • –  Les crucifères crues (cresson, chou, brocoli, navet, rutabaga, feuilles de moutarde, radis, raifort), car ils ralentissent la fonction thyroïdienne;
  • –  certaines noix (cacahuétes, noix de décan, de macadamisa, noisette).

 

  • Ajouter à l’alimentation quotidienne BIO :

  • –  Les produits de la mer
  • –  Les légumes crus
  • –  Les fruits (fraises, agrumes riches en vitamine C, kiwis etc..)
  • –  Les noix du brésil

Consommer de l’iode !

C’est un élément dont la majeure partie se trouve dans la glande thyroïde et est nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes.

Les sources d’iode :

  • –  Sel iodé
  • –  fruits de mer
  • –  algue(Varech)
  • –  légumes verts feuillus (épinards, blettes…)
  • –  légumineuses

    Hygiéne de vie

    Effectuer de l’exercice quotidiennement selon vos capacités physique mais ne négligez pas cet aspect qui aura une influence sur la sécrétion de cortisol. Le cortisol étant une hormones qui indirectement influencera la sécrétiond’hormones thyroïdeiennes.

    Le stress est une barrière importante au bon fonctionnement de la glande thyroïde. Il induit une production de Cortisol au niveau des glandes surrénales. Ce dernier, interfère dans la bonne activité de la glande thyroïde et dans les sécrétions d’hormones. Il est donc nécessaire de trouver un moyen pour réduire le stress et par conséquent la sécrétion de cortisol. Différentes méthodes : Qi Kong, Yoga, Méditation, Réflexologie plantaire, etc .. sont autant d’outils intéressants à explorer.

Les métaux lourds

Ils sont apportés par notre environnement et notre glande thyroïde est une véritable éponge. Quand la glande surstocke des éléments toxiques, le corps les prends en chasse. Il est donc nécessaire d’éliminer cette cause afin d’arrêter cette chasse aux toxiques.

Pour ce faire différentes possibilités, notamment la prise de Laminaria Japonica qui favorise la chélation des métaux lourds. En effet, en plus d’apporter une bonne source d’iode (c’est une algue), elle contient des alginates ne pouvant être digérés qui sont éliminés de l’organisme en entrainant les molécules toxiques avec eux, sans qu’elles puissent être absorbés.

Avant d’acheter de la Laminaria vérifier qu’elle contient un pourcentage d’iode compris entre 0,1 et 0,3 % (pas plus, pas moins). Quand aux polyssharrides (les alginates), elle doit en contenir au moins 5 %.

Les compléments alimentaires /

  •  La L-Thyrosine : c’est un acide aminé précurseur de la T4 qui peut prendre le relais quand, en vieillissant , l’organisme peine à le fabriquer lui même.
  • –  Le zinc : Il intervient dans la conversion de la T4 en T3. On le trouvera notamment dans les aliments carnés. Unepersonne VG devra se complémenter.
  • –  Le sélénium : Il permet à l’enzyme qui active la conversion de T4 en T3de faire son travail , et participe aux défenses anti- oxydantes locales.
  • –  Le fer : les carences en fer freinent la bonne conversion de T4 en T3.
  • –  La vitamine B : c’est un cofacteur important et il est nécessaire de choisir un Complexe vitamine B et C afin d’augmenter son assimilation.

Réflexologie Plantaire

Par des méthodes de réflexologie plantaire, nous stimulons les glandesthyroïdes et parathyroïdes afin de les activer et les soutenir dans leurs fonctions.

Il est aussi nécessaire d’effectuer un travail des autres glandes, notamment des glandes surrénales puis de l’hypothalamus et de l’épiphyse.

Le praticien s’attachera bien évidemment à procurer une détente et une relaxation du consultant. Afin de limiter la sécrétion de cortisol par les surrénales et donc de diminuer la relation face au stress.

La séance de réflexologie devra tenir compte de la vitalité du patient et toujours se terminer par le trio Surrénales/reins/ vessie en passant par l’uretère et l’urètre afin d’éliminer les toxines et toxiques libérer lors de la séance.

Après une séance de réflexologie plantaire, le patient doit consommer suffisamment d’eau afin de véhiculer correctement les déchets vers la sortie.

 

Informations destinés aux patients atteints d’hypothyroïdie. Ce fascicule ne tient pas lieu de prescription et est seulement distribué à titre d’information. Chaque consultant est un cas particulier et les conseils devront être adaptés à sa situation globale.
Axelle MONNIER Naturopathe réflexologue.
www.axellemonnier.fr

Pour télécharger le fascicule GRATUITEMENT :

fascicule-hypothyroidie

 

More about Axellemonnier

Naturopathe Réflexologue Énergeticienne et Conseillère en Nutrition certifiée depuis 2012 Diplômée de l'Institut français des sciences de l'Homme IFSH 2016

Leave a Reply

Laisser un commentaire