La mono-diéte

La mono-diéte

La mono-diéte c’est quoi?

La mono-diète c’est le grand nettoyage !

En effet notre corps subit chaque jours des agressions : pollution, additifs alimentaires, tabac, alcool, alimentation, boissons sucrées etc … Il est capable d’en traiter une grande partie grâce à ses cinq émonctoires qui sont le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau. Mais ses usines de traitement et d’élimination des déchets peuvent être débordés et fatigués suite à l’afflux de trop de toxines, ils ne remplissent alors plus leur rôle intégralement. Les toxines qui ne seront alors pas éliminer vont continuer leur chemin dans l’organisme et peuvent ainsi créer des dysfonctionnements, de la fatigue voire des maladies.

Une mono-diète bien menée aidera le corps à se nettoyer et à se régénerer.

En nathuropathie, on estime que les déchets colloïdaux sont responsables des maladies infectieuse tel que les rhinites, sinusites, bronchites, acné etc… Et les déchets cristalloïdes, des rhumatismes, arthrites, arthroses,calculs et cristaux.
Mais l’endroit qui est souvent le plus intoxiqué est l’intestin (l’intestin, notre deuxiéme cerveau , Professeur JOLY). L’intestin est un immense filtre, il est la barrière qui sépare notre milieu intérieur du milieu extérieur.
Son rôle est de laisser passer les nutriments qui sont nécessaires à l’organisme mais aussi d’évacuer les déchets, les virus, les bactéries et aliments mal digérés…

Il a aussi un rôle majeure dans l’immunité (grosse quantité de lymphocytes et de macrophages) ainsi qu’un rôle dans le système endocrinien (90% de la sérotonine, hormones impliquée dans les épisodes dépressifs, est sécrèté dans l’intestin).
Les cellules de la flore intestinale ont une durée de vie relativement courte (72h). Une mono diète de trois jours leur permet de se renouveler entièrement (sans être agressées). Elles vont se débarrasser de la plupart des molécules néfastes à leur bon fonctionnement.
Durant cette période, les autres organes ont eu tout le loisir d’effectuer les tâches qu’ils ne peuvent habituellement faire, car perpétuellement sollicités. Tout le système hépato-biliaire est ainsi soulagé et peut alors se permettre de traiter les surcharges.

Comment ça marche ?
C’est tout simple. On choisis un aliment, un seul. Ceci afin de simplifier toutes les tâches digestives. En effet, un aliment simple et sain ne sollicite que peu le système digestif. On se rapproche alors du principe de jeûne où l’énergie est orientée ailleurs que dans les coûteuses tâches digestives. N’apporter qu’un seul aliment oblige également l’organisme à réagir et à trouver des solutions pour compenser l’absence des substances dont il a besoin et dont il est habituellement fourni. Il va alors puiser dans ses réserves et cela va stimuler les fonctions d’élimination. Il n’est d’ailleurs pas rare, et bien que ce ne soit pas la vocation première d’une monodiète, d’assister à de spectaculaires perte de poids au cours de ces trois jours. Le choix de l’aliment unique en question dépend de ce que l’on recherche…et de la saison ! Chacun d’entre eux possède ses propres vertus.

Pour une première monodiéte chez une personne active, j’opte en générale pour le riz complet bio (biologiques justement pour éviter l’apport de substances chimiques tel que les pesticides, qui serait contre productif) ou la banane biologique.
Si nous avons peur de nous lasser, il est possible d’alterner 24h un aliment, 24h un autre, 24h encore un autre.
Pour éviter que le systéme digestif ne travaille toute la journée (si on mange des bananes en 7 ou 8 reprises, le systéme digestif n’a que peu de repos), je conseille de fractionner les « repas » en 4 prises par jour. Par exemple, 8H, 12h, 16h, 19h.

Durant ces moments de repos digestifs, il est conseillé d’aider nos émonctoires, les organes conçus pour éliminer nos surcharges. Ainsi il est souhaitable de boire de l’eau de source peu minéralisée ou des infusions ou décoctions ou macérations non sucrées.

Préparation
Une petite préparation s’impose, la veille de votre cure, vos repas seront composés uniquement d’une bouillie cellulosique (soupe épaisse de légumes verts, sans pomme de terre), pour préparer l’assainissement du tube digestif. Cette soupe de légumes verts bien cuits faisant usage de balayage fibreux.

Alternative
Si vous avez peur d’être trop fatigué ou de vous lasser ou encore si la monodiète de trois jours ne correspond pas à votre mode de vie, des alternatives existent.
La plus imple lorsque l’on démarre dans la monodiète est la monodiète un jour sur sept. On choisis un jour de la semaine, où durant 24h on ne consommera qu’un seul aliment. Cette monodiète peut-être répété à volonté.

La suite
Evidemment tout ne s’arrête pas à la cure que vous avez choisit, elles ne sont que les fondations d’un nettoyage profond de tout l’organisme. Il va falloir prolonger cette démarche dans la durée en veillant à n’avaler que de bons nutriments durant les semaines qui suivent. Dans l’idéal au moins trois semaines, le temps qu’une grande partie des cellules qui nous composent se renouvellent. Cette période de 21 jours est parfois difficile à vivre, c’est une sorte de sevrage à de nombreuses substances, et notamment au sucre.

Accompagnement

Afin que la mono-diéte soit correctement effectué je vous propose de vous accompagner. Ensemble nous réaliseront un protocole qui vous correspond incluant la phase préparatoire et la phase post monodiéte.

La réflexologie plantaire est aussi un fabuleux outils d’accompagnement qui peut être associé à la mono diète, permettant d’aider l’organisme à se débarrasser de toxines et toxiques emmagasiner tout au long de notre vie.

 

Dans quels cas la monodiéte est elle conseillée?

Si vous êtes prêt à mettre toutes vos chances de votre côté, la monodiéte de 3 jours est bénéfique dans de nombreuses pathologies:

– Toute inflammation : arthrose,arthrite, etc

  • – eczema
  • – affections pulmonaires (bronchites, asthme …)
  • – affections ORL
  • – troubles du transit
  • – maladie de crohn
  • – colopathies
  • etc…

Le choix de l’aliment

Le choix de l’aliment peut vous paraitre simple et pourtant… selon votre terrain, selon votre activité, et fonction de votre vitalité nous ne choisirons pas le même aliment.

Le riz basmati pour les personnes ayant une vitalité assez faible et une activité intense, une catégorie de fruits pour certains, des légumes pour d’autres… C’est une vraie question qui ne doit pas être négliger afin d’optimiser cette « cure » qu’est la monodiéte.


Axelle Monnier Réflexologue Énergéticienne et Naturopathe à Camaret sur Aigues dans le Vaucluse.

Consultation en réflexologie, énergétique , naturopathie et nutrition dans le vaucluse. Consultation possible via SKYPE.

Camaret, Sérignan du comtat, Jonquiéres , Courthézon, Violés, Sainte-Cécile les vignes, Rochegude, Piolenc, Orange, Chateauneuf-du-pape, Sorgues, Bédarrides, Le pontet, Vedéne, Avignon.

06.82.75.22.15

 


More about Axellemonnier

Naturopathe Réflexologue Énergeticienne et Conseillère en Nutrition certifiée depuis 2012 Diplômée de l'Institut français des sciences de l'Homme IFSH 2016

Leave a Reply

Laisser un commentaire